Apprendre le piano avec des bonnes bases

Avant de penser à toutes autres choses, solfège, jeu à deux mains, déchiffrer rapidement les partitions, improviser, composer etc. et comment atteindre ces objectifs, la première des choses c’est de connaître le vrai chemin qui permet d’acquérir toutes ces qualités avec une réelle efficacité et surtout tout en apprenant avec une progression qui pourrait réellement vous passionner.

Le 1er secret de l’apprentissage du piano

Le 1er secret de l’apprentissage du piano c’est  de trouver une progression qui vous permette d’apprendre le piano avec plaisir.
Et au piano il y a surtout deux raisons qui passionnent:
1) Apprendre le piano en jouant tout de suite des jolies mélodies.
Si vous les pièces musicales ne sont pas mélodieuses, si ce sont surtout des exercices un peu scolaires, vous décrocherez très rapidement. Le plaisir musical est réellement important pour la motivation.

2) Apprendre le piano en constatant régulièrement des vrais progrès techniques.
Aussi, évoluer techniquement est indispensable et si au bout d’un mois vous constatez que vous tournez en rond, vous ne serez pas non plus très motivé(e) à poursuivre.

En résumé, le 1er secret de l’apprentissage du piano c’est le plaisir musical + des réels progrès qui vous-mêmes vous impressionnent.

Le 2ème secret de l’apprentissage du piano

Le 2ème secret de l’apprentissage du piano, c’est de trouver un programme qui vous enseignera UN GRAND NOMBRE de PARTITIONS en un temps record.
Vous pourrez pratiquer autant d’exercices que vous voulez,
passer des heures à faire du solfège,
apprendre des tas d’accords,
rien ne remplacera le fait de jouer régulièrement chaque semaine des nouvelles partitions.
Alors vous allez me dire “facile à dire”!!
Peut-être, mais en tout cas c’est la pure réalité !
Plus vous apprenez de nouvelles partitions, plus vous développez des vrais réflexes dans vos mouvements, plus votre jeu à deux mains devient naturel, plus vite vous progressez en solfège, au niveau de l’oreille musicale, du rythme, de l’anticipation du regard (si c’est enseigné dans votre programme), en déchiffrage de partitions rapide (appelé “lecture à vue” (si c’est enseigné dans votre programme ), en interprétation (sens de la mélodie, anticipation pour faire passer les émotions) et vous progresserez même en improvisation et en composition.
Il y a une très grande différence entre le fait d’apprendre 15 à 20 morceaux par an et le fait d’en apprendre entre 80 à 120 par an.

La méthode COLIN est conçue dans le but de vous permettre cet exploit parce que justement c’est très important de progresser avec des pièces de piano davantage qu’avec des exercices.
Le plaisir musical motive à réviser les morceaux et ce qui plaît émotionnellement est beaucoup plus facile à comprendre et à retenir.
Par conséquent, apprenez un maximum de partitions par an avec une vraie logique progressive et vous constaterez une part des progrès techniques, une vraie progression au niveau de votre autonomie à des déchiffrer les partitions, et en 10 mois de progression, en tout cas avec la méthode COLIN,vous pourrez également improviser des petites ballades pour piano.

Avec la méthode COLIN, vous apprenez chaque partition en 45 minutes, vous pouvez donc à raison de 15 minutes par jour, apprendre 2 nouvelles partitions par semaine. En gardant cette moyenne, en 12 mois vous saurez déjà jouer 96 partitions.
Quand on voit l’intérêt pédagogique d’apprendre un maximum de partitions par an (déchiffrage rapide , oreille musicale, interprétation etc.), 96 partitions c’est déjà pas mal !

Maintenant, vous pouvez doutez, mais + de 1500 inscriptions par an dont 40% de personnes retraitées qui progressent avec la méthode COLIN, + de 140 stagiaires qui se déplacent pour faire en moyenne entre 400 ou 600 km afin de participer à un week-end de perfectionnement.

Si la Méthode COLIN fidélise autant les élèves,
c’est parce que “OUI”,
vous apprenez chaque nouvelle partition en 45 minutes.

Dans le site c’est expliqué pourquoi et comment mais,  pour résumer:
1) c’est grâce au fait que les techniques apprises sont régulièrement utilisées avec d’autres mélodies. Vous apprenez à garder vos acquis et surtout à développer des vrais “réflexes”.
2) la conception de chaque partition est adaptée avec l’idée de pouvoir appliquer des étapes d’apprentissages spécifiques et efficaces.
3) les mouvements de la main gauche sont enseignés dès le départ avec l’idée de vous apporter des vrais”automatismes”.
3) la reconnaissance des notes se fait très progressivement.
4) les doigtés enseignés proposent une progression avec une logique très spécifique.
5) la technique du “jeu à deux mains”, les étapes pour acquérir une facilité naturelle sont très spécifiques à la méthode COLIN.
6) le rythme est enseigné également avec une vraie progressivité.

D’autres particularités progressives permettent cette facilité pour apprendre chaque nouvelle partition, alors pour gagner du temps et pour éviter de rentrer dans tout le fonctionnement de cet apprentissage, vous pouvez retenir 3 points importants:
1) les mélodies donnent envies de les jouer régulièrement.
2) les morceaux sont courts.
3) ce qui prend le plus de temps c’est à chaque fois la première ligne des morceaux.§
Quand vous savez jouer des deux mains la 1ère ligne, vous avez la certitude d’apprendre rapidement les autres lignes.

En résumé, le fait de pouvoir apprendre rapidement une partition et le fait que les mélodies motivent beaucoup pour les rejouer régulièrement, ces deux qualités vous aident à acquérir une vraie assurance musicale et à avoir cette vraie capacité à savoir jouer des partitions avec “zéro fautes” ce qui est la vraie priorité des priorités quand on souhaite garder les acquis et profiter de notre expérience pour aborder chaque nouvelle partition.

Par conséquent, le 2ème secret pour apprendre le piano:
choisissez un apprentissage qui vous permettra d’apprendre un maximum de partitions par an.

Qu’est-ce que la méthode COLIN ?

Comment jouer des deux mains AU PIANO ?

Le piano à 60 ans

La leçon de piano

Cours de piano débutant

Apprendre le piano SANS EFFORT ! (article court et très explicite)