Apprendre le piano en gardant vos acquis*

Si vous pensez qu’il n’est pas important de suivre des vraies logiques dans l’apprentissage du piano, vous faites une erreur.
Chaque “pas en avant” doit vous servir définitivement.
Que ce soit la pratique du piano ou que ce soit l’assimilation du solfège, dès le départ, les résultats peuvent être encourageant et très efficaces.
Pour ceci, il faut apprendre le piano en ayant conscience qu’il est très important d’utiliser le plus souvent possible les notes déjà apprises ainsi que les techniques déjà pratiquées.
De ce fait, tout ce que vous apprenez devient de plus en plus naturel.
Aussi, si vous gardez vos acquis, vous comprendrez ce qu’est d’“apprendre le piano sans effort”.

Pourquoi est-il important d’apprendre le piano en gardant les acquis?

Plus vos mouvements deviendront naturels, plus vous vous habituerez à certaines mélodies, plus votre mémoire se familiarisera au son de ses mouvements et à la sonorité de ces notes.
Vous vous créez donc en même temps des réflexes et des vraies qualités au niveau de l’oreille musicales + une habitude visuelle pour la reconnaissance des notes.
En résumé, vous pourrez apprendre le piano tout de suite avec facilité car chaque partition nouvelle utilisera toujours des connaissances déjà appliquées dans des partitions précédentes.
Par conséquent, apprendre le piano en gardant ses acquis permet d’une part de découvrir plus facilement et avec plus de plaisir les partitions suivantes et en même temps vous encourage à réviser régulièrement car vous ne perdez pas les techniques des partitions précédentes.
Moins d’effort, plus de résultat !

Apprendre le piano sans effort

Jouez du piano tout de suite en développant des mouvements très simple à la main gauche.
Donnez la priorité  à des mélodies simples tout en développant une main gauche naturelle et facile pour mettre en valeur votre mélodie et apporter un accompagnement intéressant.
Pas besoin de savoir toutes les notes du solfège pour apprendre une belle mélodie.
En effet, avec des notes simples et utilisées couramment même dans des musiques pour enfant, vous pouvez apprendre des très jolies ballades, des valses, du blues et des petites styles classiques.
La méthode COLIN peut vous amener progressivement à un niveau professionnel et en même temps, elle permet à tout débutant de progresser très vite avec des petites mélodies et un jeu à deux mains très passionnant dès les premières semaines.
Cela vous permet d’apprendre le piano sans effort

La méthode COLIN impressionne parce qu’elle vous propose d’apprendre au piano entre 80 et 120 morceaux par an !

Alors pourquoi est-ce impressionnant?

Parce que ce n’est pas commun, et pour être plus franc c’est plutôt rare et même exceptionnel.
Pourtant, la pédagogie de la méthode COLIN n’est pas si “extra terrestre que cela”.
La méthode COLIN respecte des logiques qui correspondent à notre façon de fonctionner, c’est à dire plus préciser au fonctionnement du cerveau humain et même animal.
Tout ce que vous faites régulièrement devient réflexe, alors pourquoi penser sans cesse à compliquer ?

L’apprentissage du piano peut être plaisant et facile

En effet, quand vous vous servez au maximum de vos  acquis pour progresser, apprendre le piano devient très plaisant et facile
Si au contraire, vous essayez d’apprendre des partitions où la plupart des techniques sont nouvelles avec des vraies différences, à chaque fois ce sera beaucoup d’énergie pour apprendre la partition et en même temps, si vous n’utilisez pas ses nouveautés tout de suite dans d’autres partitions, vous aurez du mal à vous construire des réflexes intéressants.

Grâce aux mouvements développés dès le départ, et grâce à différentes logiques progressives installées à l’intérieur même des partitions, et enfin parce que les partitions sont courtes, La Méthode COLIN vous permet d’acquérir des automatismes exceptionnelles (visuels, familiarisations du son des notes, du son des techniques, anticipation du regard, l’acquisition naturelle et progressive des logiques rythmiques etc.)
En résumé, “apprendre le piano sans effort” c’est donc permettre à notre cerveau de mémoriser un maximum de détails musicaux qui aident à l’apprentissage du piano.

Apprendre le piano en ayant la facilité de jouer entre 80 et 120 partitions par an !

C’est la raison pour laquelle que vous apprendrez comme tous nos élèves, chaque partition en 45 minutes et vous pourrez jouer au minimum 2 partitions nouvelles par semaine même si vous ne pratiquez que 15 ou 20 minutes par jour ou entre 1h30 et 2h par semaine. (2 partitions par semaine cela représente, 8 partitions par mois et 96 partitions par an !
Pourquoi se contenter d’apprendre 15 ou 20 partitions par an, quand on peut avoir la même facilité sans se fatiguer, sans passer plein d’énergie à passer plus de 3 ou 4 heures par partition, quand vous avez la possibilité d’apprendre le piano avec une pédagogie motivante, passionnante et rassurante.
“Apprendre le piano sans efforts particuliers” et pourtant, apprendre davantage de partitions par an !

Apprendre le piano

Les réels  avantages à progresser avec la méthode COLIN

Qu’est-ce que la méthode COLIN ?

Comment jouer des deux mains AU PIANO ?

Le piano à 60 ans

La leçon de piano

Cours de piano débutant



Nos programmes et tarifs de la méthode COLIN