Le piano après 40 ans

C’est souvent à partir de cet âge que l’on reçoit des mails pour nous poser cette question ” est-ce trop tard pour apprendre le piano”. Ce qui est encore plus étonnant, c’est quand un jeune de 20 ans pose aussi cette question. De tout de façon lorsqu’une méthode de piano a été conçue spécialement pour respecter la façon de fonctionner d’un adulte au niveau de l’apprentissage, c’est à dire en évitant le “par-cœur”,  l’âge ensuite n’a plus d’importance pour apprendre et mettre en place la coordination et reconnaître les notes sur une partition.

La différence ne se fera pas donc au niveau de la compréhension. Ce qui est possible, suivant les activités que l’on a fait dans la vie, ce sont nos capacités de concentration qui peuvent être de

durées assez différentes. Mais ensuite, c’est tout fait possible d’améliorer la concentration avec en pratiquant le piano de façon régulière.

A l’âge de 50 ans quand on découvre
la passion du PIANO

C’est assez extraordinaire les témoignages que nous recevons venant des personnes ayant plus de 50 ans. même les personnes qui sont très actives au niveau de leur travail, en quelques mois leur progression est souvent très rapide.
Nombreux élèves complètement débutants terminent la série 1 en 4 mois et le 1er programme en 8 ou 9 mois. C’est donc assez impressionnant cette soif de progresser rapidement.

_____________________________________________

Découvrir le piano à partir de l’âge de 60 ans

L’âge de 60 ans désormais c’est sans exagérer une deuxième jeunesse et surtout si on se trouve à la retraite. C’est le moment de réaliser les rêves que nous n’avions jamais pu réaliser à cause du manque de temps. Aussi parfois c’est quand les personnes sont à la retraites qu’elles sont le plus occupées. D’un côté c’est bien mais attention de ne pas passer à côté des passions qui n’ont jamais pu être réellement vécues. Le fait d’avoir la chance désormais de pouvoir enfin bénéficier d’une méthode de piano qui permette dès les premières 15 minutes d’apprendre à jouer avec les deux mains, et ensuite d’apprendre chaque partition en moins d’une heure et parfois même en moins de 45 minutes, ne nous autorise plus à dire ” il faut beaucoup de temps pour apprendre le piano, voir des années”.

Quand on se rend compte qu’en général il fallait un an pour apprendre moins de 15 partitions et que c’est toujours le cas avec des méthodes traditionnelles, on peut se permettre d’apprécier le fait de pouvoir jour tous les 4 ou 5 mois, 40 nouvelles partitions.

La Méthode COLIN permet cela et en même temps au niveau technique et en AUTONOMIE, donne la possibilité aux adultes de tous âges de diviser le nombre d’années par deux et parfois par davantage frôlant la possibilité d’apprendre en une année pratiquement autant de musiques et de techniques que des élèves même adolescents, ont appris en 3 années. C’est tout de même assez formidable !

Témoignages

Nous avons pratiquement plus de 7000 élèves très fidèles et motivés.
Nous estimons que nous pouvons être assez fier de cette performance.
Aussi les courriers de félicitations que M.COLIN reçoit et que nous recevons au sav. sont très très nombreux.

Au téléphone nous avons des élèves âgés de 70 ans, et parfois ayant plus de 80 ans qui sont ravis
d’avoir modifié leur quotidien grâce à la méthode COLIN. Nous estimons que nous avons
entre 35 % et 40 % de personnes retraitées  qui suivent la méthode piano COLIN.
Nous ne pouvons pas remplir le site de témoignages, mais c’est bien de prendre le temps
d’en découvrir un de temps en temps. Nous avons également des retraités qui pratiquent
la méthode ensemble et qui participent aux stages de M.COLIN.

“Bonjour M. Colin,

Maintenant à la retraite, je dois vous remercier de m’avoir permis de réaliser un de mes plus grands rêves, celui d’apprendre à jouer du piano. Ayant reçu un piano en cadeau ces dernières années, je m’amusais à reproduire quelques petits des morceaux que j’écoutais et réécoutais… (ce qui me prenais un temps fou à mémoriser par coeur). Grâce à votre méthode, je peux apprendre plusieurs morceaux en quelques heures.

Je n’ai aucunement hésité à acheter votre matériel et l’essai a été plus que convaincant. Je reportais toujours à la prochaine session l’inscription à des cours car il n’est pas rare, à la retraite, que l’on absente quelques semaines pour différente raisons. Ce qui complique, par la suite, la reprise des cours manqués. C’est pourquoi, ce programme me convient à la perfection car je peux m’investir plus intensément certains mois durant l’année.

Depuis avril dernier, j’ai dévoré le matériel de la premier session, je dis bien dévoré, car j’ai terminé en moins de trois mois. Même si j’ai dû interrompre ma progression durant l’été et à quelques reprises pour des obligations, je n’ai jamais cessé de pratiquer les morceaux déjà appris et j’ai complété cet automne avec le répertoire complémentaire de la série 1.

Je débute donc la série 2 avec autant d’intérêt et d’enthousiasme car les morceaux sont de plus en plus beaux et je constate ma progression de semaine en semaine. Je suis plus que satisfaite de mon cheminement car je n’avais aucune connaissance de la musique précédemment. Le CD vidéo nous permet d’apprendre avec la bonne technique et le suivi assuré constamment avec les CD audio nous offrent un excellent support.

C’est maintenant des heures de plaisir pour moi quand je m’assois au piano, je ne vois pas les heures qui passent. Les gens que je fréquente sont aussi très surpris de ma progression et de tous les morceaux que je peux jouer.

Encore un gros merci pour l’élaboration de ce matériel exceptionnel, vous m’avez permis de réaliser mon rêve d’enfant. Il n’est jamais trop tard (62 ans) pour essayer et s’investir, il s’agit seulement d’y croire et de se donner le temps et les bons moyens.

Mes plus sincères salutations”

Une progression très rapide, pourquoi ?

Au concours Lépine International, ce qui a impressionné le jury, c’est le programme de progression que la Méthode COLIN enseigne en un an à des personnes qui n’ont jamais pratiqué la musique auparavant.

Les personnes, à raison de 20 minutes par jour, peuvent apprendre près de 100 morceaux par an, ce qui représente 5 fois plus de morceaux par an qu’un programme habituel même pour des adolescents.

La Méthode COLIN fait gagner réellement des années que ce soit au niveau du jeu naturel des deux mains, en capacité pour suivre des partitions et en techniques pianistiques.

D’autre part, elle est réellement passionnante par le nombre de morceaux qu’il est possible de pratiquer en quelques mois et par an.

_____________________________________________

Alors pourquoi une progression rapide au niveau de l’apprentissage du piano même après 60 ans ?

Dès le départ, la Méthode COLIN pour piano, développe des réflexes au niveau des mouvements sans être obligé de penser forcément au nom de chaque note. Ceci permet de jouer dès les premières 15 minutes avec les deux mains et ensuite chaque morceau complet s’apprend en 45 minutes maximum.

Cela ne signifie pas que le solfège n’est pas enseigné, mais seulement que l’élève lors de l’exécution du morceau, n’est pas obligé de penser chaque note, car c’est la compréhension du mouvement qui est privilégié.
Les morceaux sont très progressifs, et l’élève adulte ne ressent pas réellement de difficultés à progresser dans les niveaux du fait que chaque nouveauté technique n’est pas vraiment beaucoup plus difficile que la précédente. Et rappelons que le solfège est inclus dans l’enseignement.

Le grand avantage de la Méthode COLIN pour piano, c’est que chaque technique est réutilisée longtemps sur de nombreux morceaux. Ceci apporte un réel sentiment de satisfaction chez l’élève adulte qui prend très vite conscience que l’apprentissage du piano peut être facile et très agréable sans besoin de mettre une grande énergie personnelle pour essayer de comprendre ou de réussir à jouer.

N’oublions pas qu’avec la Méthode COLIN, le solfège est très facile puisqu’avec “do ré mi fa sol”, (5 notes), vous pouvez déjà suivre les 20 premiers morceaux inscrits sur  partitions. Dans les TESTS GRATUITS, vous pouvez vérifier comment assimiler les notes en moins de 10 minutes et même savoir les maîtriser en les écrivant sur une portée musicale. Vous remplissez une page et vous pouvez lire déjà les 20 premiers morceaux (slows, valses, blues, quelques bases classiques).

Durant toute notre vie, les idées reçues nous freinent souvent.
De temps en temps, il faut passer au-dessus de tout cela.
Le plaisir de modifier le quotidien,
le plaisir de pratiquer un loisir,
le plaisir de pouvoir se passionner,
tout cela, peut devenir votre choix.

Découvrez tous les programmes performants et progressifs de La Méthode COLIN