Apprendre le piano en gardant tous les acquis

M. COLIN EXPLIQUE

S’assurer de pouvoir garder les acquis c’est la base d’un bon apprentissage.
Ne plus savoir jouer des morceaux que l’on a appris un an auparavant ou même il y a  seulement six mois c’est très courant même pour des musiciens qui suivent des cours avec un professeur. Cela arrive en effet, très souvent.
La raison essentielle, c’est en fait parce que les morceaux appris sont d’un trop haut niveau, et encore une fois, même si ces leçons sont données en direct avec un professeur.

Avant le professeur de piano, le plus important c’est le “programme” qu’il utilise

Vous pouvez avoir les meilleurs explications du monde, si les techniques que vous appliquez ne peuvent pas se mémoriser en vous facilement, c’est que le programme que l’on vous enseigne n’est pas adapté à votre niveau.

Quand vous pouvez apprendre un morceau assez rapidement, c’est qu’il est réellement adapté à votre niveau et de ce fait, vous pouvez rester deux ou trois mois sans le réviser, vous saurez toujours retrouver chaque partie de celui-ci et le réapprendre sans difficulté sans aucune aide extérieure.

Si vous désirez progresser avec plaisir et avoir l’assurance de pouvoir garder vos acquis, vous devez vous assurez de deux choses:

1) Si vous avez besoin de plus d’une vingtaine d’heures (ou de trois semaines à raison d’une heure par jour pour apprendre un morceau), c’est que celui-ci n’est pas du tout adapté à votre niveau.
Je sais que certains enseignants ne pensent pas pareil.
C’est donc mon ressenti personnel et surtout une “exigence pédagogique” que j’applique au programme que j’ai décidé d’enseigner.
Quand un morceau est trop élevé par rapport à votre niveau réel, afin de ne pas perdre les acquis, il vous faudra régulièrement le réviser plusieurs fois par semaine, au moins pendant deux ou trois mois au minimum et quand vous stopperez de le réviser, vous prendrez le risque de devoir reprendre chaque étape très lentement.
L’autre risque est de ne pas pouvoir ou de manquer de motivation pour consacrer assez de temps sur l’interprétation de celui-ci du fait qu’il a fallu déjà 3 semaines déjà pour le réussir techniquement à la bonne vitesse. En effet,  s’il faut rajouter encore une à deux semaines pour l’interprétation, cela nous amène à 4 ou 5 semaines pour réussir un morceau de façon convenable.

Par contre, si vous mettez moins de deux semaines pour réussir techniquement à la vraie vitesse, et qu’ensuite ce n’est que du travail “d’interprétation” c’est tout à fait autre chose, car l’interprétation c’est une vraie recherche et dans ce domaine, on n’a jamais fini.

2) Quand une ou plusieurs techniques sont réellement acquises, sans aide, vous devez pouvoir les reconnaître dans des partitions et les jouer assez facilement.

Savoir garder chaque nouveauté pour mieux avancer

Pouvoir garder les acquis, c’est la base pour devenir AUTONOME et l’assurance de toujours progresser avec des bases solides. Plus vos bases sont solides, plus votre progression est facile.

Enfin par logique, quand vous avez la certitude de pouvoir GARDER chaque acquis, vous avez au moins la garantie que vous pourrez à tout moment jouer n’importe quel morceau même 10 ou 20 ans après.
Quand on sait faire du vélo, on peut reprendre à tout moment de notre vie, une méthode de piano de qualité, doit pouvoir vous amener ce même genre de garantie. Si vous perdez votre capacité de jouer du piano, c’est comme si vous perdiez votre “langage”. C’est trop ridicule de passer des heures, des années pour tout perdre.

La Méthode COLIN parvient avec facilité à faire revivre les informations enfouies en vous depuis des années

Une autre qualité de la Méthode COLIN :

Elle vous aide à reprendre avec une logique différente les bases oubliées, en les reprenant plus progressivement et en les utilisant d’une façon beaucoup plus plaisante sur des morceaux agréables. Le plus surprenant, c’est que vous sentez à peine la présence du solfège, alors qu’il est bien présent mais son absorption se fait de façon discrète et en même temps avec des résultats très concrets.
En effet, cette nouvelle expérience grâce à Méthode COLIN, apporte en générale pour les personnes qui ont déjà pratiqué le piano, une nouvelle compréhension de la musique en leur faisant apparaître plus rapidement une vraie nouvelle passion du piano.