Description

La série 1 (1ère partie du 1er programme)
FRAIS DE PORT OFFERT ainsi que les livres

“Une coordination naturelle dès le départ et le plaisir de jouer des mélodies”
APPRENEZ DEUX PARTITIONS PAR SEMAINE (15 minutes par jour)

PROGRAMME DE 5 MOIS DE PROGRESSION

  • 12 CD audio
  • 48 morceaux progressifs
  • 5 mois de progression
  • BONUS : DEUX méthodes accélérées pour l’apprentissage de la clé de sol et de la clé de fa
    Deux LIVRES + 2 CD, avec DEUX FOIS 40 leçons. 
    • 48 morceaux progressifs
    • 12 CD audio
    • 1 DVD

Rappel pour tout renseignement : tel: 03 85 22 71 44 ou methode.piano.colin@gmail.com
Les élèves de la méthode COLIN ont droit gratuitement à des conseils pédagogiques par téléphone ou par mail.
Chaque année 4 ou 5 stages d’un week-end sont organisés (Paris, centre, Nord, sud), malgré la distance, nous avons une grande participation d’élèves passionnés.

La méthode COLIN fait permet chaque semaine à de nouveaux débutants ainsi qu’à de nombreuses personnes déçues de leur premier apprentissage, de découvrir le piano “autrement” et de pouvoir réellement se passionner.
C’est aussi la série 1 qui a permis au départ ce grand succès que la méthode COLIN rencontre désormais.
Plus 1500 personnes s’inscrivent chaque année.
LIRE PLUS BAS les témoignages.

Témoignages :

> Bonjour,

Gaelle : Je voulais vous remercier pour la livraison rapide du livret stage 1, commandé mercredi dernier et reçu ce lundi !
Je suis toujours aussi ravie de la méthode qui me satisfait pleinement.
Un petit récapitulatif : J’ai commencé le 2 mai dernier (jour de la réception du 1er colis), j’ai terminé la série 1, le répertoire série 1 et j’arrive en fin de série 2 ; d’où ma commande du livret stage1 en attendant de commander les séries 3 et 4. Mais j’ai encore beaucoup de travail, donc pas de risque d’être “en panne “pour l’instant 🙂
Je vous remercie particulièrement, grâce à votre méthode et votre patience à enregistrer cd, explications etc… j’ai pu renouer avec le piano, ma passion de toujours, mais délaissé (forcée !) depuis de de trop longues années pour raison de santé. J’ai pu, grâce à votre méthode, reprendre “en douceur”, sans traumatiser mes muscles,  mais avec méthode (c’est le cas de le dire !)…et chaque nouveau morceau joué est un plaisir et presque un miracle, je n’exagère pas… Mon seul regret est de ne pas avoir pu participer au stage d’Evry, j’ai découvert votre méthode quelques semaines trop tard et donc, pas eu le temps de me pencher sur le livret 1 (d’ailleurs je ne l’avais pas commandé avant la semaine dernière). Ce sera pour le prochain en région parisienne, je l’espère ! 🙂
Gaelle

Diane du Québec :

Maintenant à la retraite, je dois vous remercier de m’avoir permis de réaliser un de mes plus grands rêves, celui d’apprendre à jouer du piano. Ayant reçu un piano en cadeau ces dernières années, je m’amusais à reproduire des morceaux que j’écoutais et réécoutais (ce qui me prenais un temps fou). Grâce à votre méthode, je peux apprendre plusieurs morceaux en quelques heures.

Depuis avril dernier, j’ai dévoré le matériel de la premier session avec le répertoire de la série 1. Même si j’ai dû interrompre ma progression durant l’été et à quelques reprises pour des obligations, je n’ai jamais cessé de pratiquer les morceaux déjà appris. Je suis plus que satisfaite de mon cheminement car je n’avais aucune connaissance de la musique précédemment. Les gens que je fréquente sont aussi très surpris de ma progression et de tous les morceaux que je peux jouer.

Je débute donc la série 2 avec autant d’intérêt.

J’ai aussi reçu l’information sur les stages. Je ne crois pas que ce sera possible pour le prochain stage, mais c’est quelque chose que j’aimerais peut être essayer. J’ai cependant une question, est-ce que les dates de stage sont toujours vers la même période (mai et juin)? Comme j’habite au Québec, je dois prévoir ce stage plus longtemps à l’avance (vols, hébergement et tout le reste) car j’en profiterais pour allonger mon séjour afin de visiter.

Je vous remercie pour cette information.

Sincères salutations,

Diane Nadeau