Apprendre le piano avec une pédagogie
qui permet dès le départ de construire des bases solides

En pédagogie, beaucoup de choses se jouent dès les premiers mois.
Si le programme n’est pas convaincant au niveau des résultats, peu motivant, vous pouvez abandonner définitivement pour toujours.-

Il faut comprendre, que le temps que vous consacrerez pour votre apprentissage doit tout de suite vous apporter du résultat.

Avec la méthode COLIN, en travaillant avec un CD, toutes les 15 minutes vous constatez de vrais résultats.
Très souvent on entend dire des personnes avoir pratiqué le piano durant des années et avoir ensuite beaucoup perdu.
Quand le programme pédagogique est construit logiquement, les acquis se gardent.

Aussi, quand on progresse avec difficulté ou lentement, l’apprentissage est beaucoup moins passionnant.
C’est donc important de développer en soi des vrais habitudes d’apprentissages,
et ce sont les conseils pédagogiques qui vous permettront cela.

Le programme et la conception des morceaux sont au départ la priorité indispensable
et ensuite viennent les étapes d’apprentissages.
Un programme bien conçu permet de créer des vraies habitudes d’apprentissages,
à l’inverse, si celui-ci est mal conçu, rien ne se construit, tout est décousu et de ce fait c’est très difficile de mettre en place de vraies étapes régulières et ensuite de garder les acquis.

C’est beaucoup plus facile de perdre du temps que d’en gagner.
En pédagogie, certains enseignants pensent que le plus important c’est de bien savoir expliquer ou d’être patient.
Mais à quoi servent ces deux qualités si le programme n’est pas à la hauteur ?
Savoir enseigner de vraies habitudes d’apprentissages, c’est apporter de très bonnes qualités au niveau de l’ AUTONOMIE.
Quand on aide l’élève à être dynamique dans le sens de savoir gérer ses étapes, ses résultats, on lui apporte un grand service.

La clef de la réussite, c’est le programme

Le programme est important en effet :
Imaginez que l’on vous fasse faire des morceaux trop longs ou trop difficiles ?
Imaginez que l’on vous fasse faire des exercices que vous ne pourrez réellement utiliser
dans des morceaux que dans 2 ou 3 ans ?
Et si vous demandez: à quoi ça sert ?, on vous réponds “Tu comprendras plus tard…”
Ce que l’enseignant vous apporte doit être exploitable tout de suite et de façon régulière.
Si vous mettez longtemps à apprendre quelque chose qui n’est pas nécessaire dans l’immédiat,
tout d’abord c’est difficile à garder comme acquis et ensuite, peu motivant.

Parfois des enseignants vous font passer des semaines sur des morceaux ou des exercices qui ne sont pas de votre niveau, c’est courant et pourtant, quand on réfléchit, il est préférable d’élever le niveau de l’élève afin qu’il soit prêt.

Il faut savoir enfin, que le fait d’apprendre toujours avec des partitions d’un niveau trop haut, ne facilite pas l’AUTONOMIE, l’élève se fait toujours aider, et en fait, il aura toujours du mal à développer des techniques pour déchiffrer seul une partition.

Pour les TARIFS et COMMANDER, cliquez ci

TESTS GRATUITS, cliquez ici