La méthode facilite le jeu deux mains

Au concours Lépine International, M.COLIN a surpris tous les jurys:
Comment est-ce possible de progresser aussi rapidement au piano quand on démarre le piano après 60 ans?

Quand on marche on ne pense plus “gauche droite”, on peut parler tout en marchant, faire des mouvements avec les bras ou les mains, penser à autre chose etc.

Notre cerveau depuis tout jeune est habitué à cela. La méthode COLIN utilise les mêmes automatismes du quotidien, c’est la raison pour laquelle, il n’y a pas de limite d’âge pour progresser dans cette méthode.
Les jurys du Concours Lépine ont trouvé extraordinaire de pouvoir apporter les mêmes facilités d’apprentissages à des adultes qui ne veulent pas passer des systèmes rébarbatifs, de les faire progresser au même rythme que des adolescents de 14 ans et en même temps de pouvoir les amener à de très bons niveaux.

Alors comment procède La Méthode COLIN pour PIANO?

M.COLIN, depuis l’âge de 16 ans, c’était intéressé à nos différentes mémoires, auditives, sensorielles, les mouvements, l’anticipation du regard, l’émotionnel etc., et progressivement, durant plus de 30 ans il a adapté les informations des partitions à notre façon de mémoriser naturellement. Il a également voulu développer chez l’élève les AUTOMATISMES, “mouvements qui deviennent naturels et auxquels l’élève n’a plus réellement besoin de se concentrer.

C’est donc la façon de percevoir les choses, d’appliquer les mouvements d’une façon naturelle concrètement avec des morceaux où le mouvement sera la “priorité” par rapport au fait de penser “chaque doigt, chaque note”.

Cela n’empêche en rien l’apprentissage du solfège, par contre le centre “d’attention” est différent et c’est cela qui permet à tout âge de progresser de la même façon.

Pour revenir au solfège si avec 5 notes vous apprenez à créer plus de 20 morceaux, d’une part vous prenez le temps de maîtriser l’emplacement des notes sur le clavier, et d’autre part, sur la partition, vous prenez le temps de les reconnaître sur une partition.

Pas besoin de “part-coeur” car vous les rencontrez régulièrement dans vos partitions.

Dans les TESTS GRATUITS sur le site, vous constatez rapidement, que tout devient naturel, la reconnaissance des notes sur la partition, l’emplacement des doigts sur le clavier “pas besoin de regarder les doigts” même en 15 minutes d’apprentissage, et enfin une réelle possibilité de “mémoriser” en moins de 5 minutes un mouvement à la main gauche, et en 10 ou 15 minutes savoir évoluer sur d’autres notes à la main droite tout en pratiquant au même instant un mouvement “AUTOMATISÉ” à la main gauche, et ceci en 15 ou 20 minutes maximum et à tout âge et même après l’âge de 80 ans, nos clients se disent étonnés de la facilité pour appliquer en quelques minutes.

Alors c’est quoi le secret?

M.COLIN vous conseille en quelques secondes pour savoir où diriger votre attention, à quoi penser en priorité, et en suivant les étapes en moins de 10 minutes toute personne peut appliquer deux mouvements différents à chaque main.
Pas besoin de plusieurs heures, pas besoin d’avoir appris le solfège durant des mois pour réussir le TEST des deux mains, et enfin pas besoin de passes des heures, d’apprendre “part-coeur” les notes pour savoir les lire quand les étapes permettent de mémoriser avec facilité et d’une façon très pratique et progressive.

Et le bien le secret, c’est de suivre “au pas à pas” des conseils pratiques pour appliquer des étapes précises.

Tout s’emboîte très facilement avec au bout un vrai plaisir musical,

puisqu’en 3 fois 15 minutes vous pouvez apprendre à jouer, un slow, une valse un blues etc.
Les premiers 5 mois
3 x 15 minutes et vous terminez votre morceaux.
6 x 15 minutes = 2 morceaux par semaine.

Apprenez plus facilement les morceaux,
et constituez-vous RAPIDEMENT un répertoire conséquent.