Le piano pas comme les autres?

Texte écrit par M.COLIN.

La méthode COLIN développe dès le départ priorités pédagogiques qui ne sont pas enseignées habituellement.
La grande majorité des personnes qui suivent des “cours de piano” ne peuvent pas
voir concrètement pourquoi les résultats sont différents, mais par contre la différence
au niveau de la progression se constate très clairement.

Il faut donc savoir qu’avec la méthode COLIN, vous n’utiliserez pas les mêmes chemins.
Personnellement, j’ai toujours eu du mal à accepter ce que l’on m’imposait même si durant mon éducation musicale,
je n’ai pas eu souvent le choix.
Avant l’âge de 16 ans j’étais donc déjà persuadé qu’il pouvait exister d’autres systèmes pour atteindre les mêmes objectifs
que mes collègues musiciens.
On m’a expliqué au départ qu’il n’y en avait pas d’autres, on m’a fait évidemment douter, mais j’ai gardé tout de même
ma ligne de conduite, parce que j’étais à la recherche de certaines logiques, de certaines “vérités”
dont j’ai compris par la suite, qui ne sont pas toujours là où on le pense.

Cours de piano avec une qualité de résultat

Si vous faites le choix de la méthode COLIN, sachez donc que votre programme sera à des années lumières d’un programme piano habituel. Ceci n’empêchera pas que vous souhaiterez pour vous, je pense, une vraie qualité d’enseignement. Ce n’est pas pas parce que l’on ne suit pas les mêmes routes que l’on n’arrive pas au bon endroit.
Toute pédagogie est bonne à la condition que les objectifs soient bien définies à l’avance et surtout qu’elle n’ampute pas au résultat du domaine enseigné, c’est à dire qu’au bout du compte que rien n’a été supprimé pour facilité l’application.
On peut faciliter durant la progression sur certains points mais il ne faut rien enlever définitivement, car cela s’appelle “tricher sur le résultat”, ce qui n’est pas le cas de la méthode COLIN.

Des leçons de piano avec le respect des connaissances musicales

Au contraire, la méthode COLIN cherche à vous apporter une expérience la plus riche possible mais sans vous assommer au départ de techniques non exploitables tant que vous n’avez pas le niveau nécessaire et je dirai même sans avoir “le vrai niveau pour aborder certaines partitions de piano”.
Les grand défauts de certains enseignants, très souvent, sont soit de vouloir enseigner quelque chose sans la certitude d’un bon résultat, soit de ne pas prendre en compte la durer de l’apprentissage du morceau. ou bien d’accepter l’idée de faire penser à l’élève qu’il pourra apprendre telle partition.

Mais en combien de temps,
avec qu’elle niveau de compréhension et avec quel résultat?

L’apprentissage du piano avec l’idée de consolider régulièrement vos acquis

Vous ne pouvez pas en même temps apprendre
tout de suite des partitions difficiles

et prendre le temps de consolider vos acquis

En effet, soit vous prenez le temps d’exploiter vos acquis en évoluant progressivement,
soit vous sautez de nombreuses étapes pour jouer un morceaux qui ne correspond pas réellement à votre niveau.

Par évidence, vous ne pourrez pas consolider vos acquis si votre objectif est sans cesse de progresser toujours en essayant de jouer des partitions dont vous n’avez pas auparavant préparé votre niveau technique par des morceaux intermédiaires.
Vous n’aurez pas non plus, jamais la possibilité d’être réellement efficace en déchiffrage de partitions, si vous choisissez des partitions qui vous demandent plusieurs semaines d’apprentissages.
Sur internet, la mode c’est de vous enseigner “des titres de morceaux connus”.
C’est très différent par rapport au fait d’apprendre à être AUTONOME au PIANO.
Vous avez beau expliquer à certaines personnes que plus l’élève prendra l’habitude d’apprendre des morceaux sans avoir auparavant utilisé les techniques nécessaires dans d’autres morceaux,
plus il s’enfermera dans un fonctionnement de “par coeur”, même s’il croit qu’il lit les notes, rien ne sera acquis avec une maîtrise permettant par la suite d’apprendre seul des morceaux. Cela signifie également, que l’apprentissage de chaque morceau deviendra “un parcours du combattant” en mettant plusieurs semaines pour l’apprendre avec cette fois-ci une vraie certitude que rien n’est au bout du compte “consolidé”.

3 CHAPITRES IMPORTANTS

Apprendre le piano avec des bases solides
La Magie du piano
Le piano concrètement