J’ai décidé de prendre un chapitre pour me présenter

Je me présente, Jean-Marie COLIN, concepteur de systèmes pédagogiques et compositeur.
Outre la musique, j’ai développé des techniques accélérées pour l’apprentissage scolaire, la lecture et l’écriture rapide pour l’apprentissage du français, le calcul rapide, un développement chez l’enfant de capacités à résoudre plus rapidement et avec plus de facilité les problèmes en lui apprenant à savoir choisir les bonnes opérations.

Aussi, j’apportais à l’élève des nouvelles habitudes, je l’aidait au niveau du comportement qu’il devait adopter suivant les situations.
Ce programme lui apprenait à mieux sélectionner les informations savoir mieux diriger sonattention, les réflexes indispensables à appliquer et cela lui permettait d’acquérir des vraies qualités au niveau de la concentration.

Concernant la musique

J’ai commencé tardivement à l’âge de 8 ans. J’ai suivi un cursus normal le solfège et pratiqué progressivement plusieurs instruments de musiques.
Le tambour jusqu’au niveau des championnats de France à l’âge de 12 ans, l’accordéon, la guitare, la batterie, le synthé, le piano classique et le piano jazz.

A partir de l’âge de 13 ans, j’ai commencé à faire parti d’un orchestre de bal, j’étais musicien et chanteur.
Certains camarades d’école m’ont sollicité pour des leçons de musiques et à l’âge de 16 ans j’avais déjà une dizaine d’élèves.
Entre l’âge de 16 ans et 24 ans,  je jouais assez régulièrement dans les jazz club soit à la batterie, soit en tant que pianistes et parfois à la guitare électrique.
En 1979, à l’âge de 18 ans, j’ai commencé officiellement, ma première école de musique où j’enseignais la batterie (variété, classique, blues, rock et jazz).
A la guitare, j’enseignais les accompagnements et l’improvisation dans tous les styles.
Et concernant le piano, je proposais des programmes pour évoluer dans le classique, la variété, le jazz, et l’improvisation.
J’ai commencé à créé une méthode pour la batterie avec les 3 progressions concernant la caisse claire, les rythmes, la coordination et les solos de batteries selon les styles.
Et en parallèle, pour le piano, j’ai travaillé sur ma première méthode de piano “le musicien polyvalent” que j’ai terminé de créer en 1981.
Depuis 1979 et jusqu’en 1995, durant les vacances scolaires, j’aidais des élèves en rattrapage scolaire, mais peut-être pas comme les autres, car je développais des systèmes permettant à mes élèves qu’acquérir d’autres capacités. Je proposais des modules de 12h, 20h et même 40 heures durant l’été et à chaque fois les parents étaient touchés et ravis des progrès assez exceptionnels acquis permettant à leur enfant de passer dans la classe supérieur du fait que l’on proposait de faire passer un test à l’enfant à la rentrée de septembre.
Je leur donnais en effet des astuces pour accélérer leur apprentissage, pour mieux mémoriser, leur faisait acquérir des réflexes visuels, leur apprenais à se chronométrer, leur apportait des méthodes originales pour mieux garder les acquis et pour apprendre plus vite les leçons.

Quand notre cerveau apprend à suivre un processus logique sans bousculer le naturel, le résultat est à 100 %

En fait, à partir de l’âge de 16 ans, je m’étais intéressé à tout ce qui concerne nos différentes mémoires.
J’ai lu plusieurs livres et mis en place plusieurs expériences pour l’apprentissage scolaire et l’apprentissage de la musique.
Ensuite, étant batteur et en même temps pratiquant des arts martiaux, je me suis intéressé à la coordination naturelle et au fonctionnement de notre cerveau qui apprend naturellement à sélectionner ce qui doit demander une vraie attention, avec la capacité en parallèle de savoir garder en mémoire des mouvements qui deviennent des automatismes devenant parfois même des réflexes.
Par exemple quand on conduit, l’attention ne doit pas être sur les pédales, on ne doit pas regarder la main pour utiliser le levier de vitesse etc., il faut donc savoir où diriger son attention en priorité.

Apprenez à savoir où diriger votre attention et vous gagnerez énormément de temps

Les étapes d’apprentissages que je vous propose ont fait leur preuve depuis de nombreuses années.
L’idée actuelle du programme piano de la méthode COLIN, c’est de vous permettre de diriger une attention particulière sur certains points et en parallèle de vous entraîner à développer en vous des gestes qui deviendront de plus en plus naturels. Plus vous respectez des étapes pratiques, mieux vous gardez vos acquis, plus facile est votre apprentissage et plus vite vous montez dans les niveaux.
Ceci se fait naturellement tout en apprenant en 45 minutes des belles mélodies avec en même temps un jeu de main gauche très intéressant.

Vous gardez vos acquis, mais pas seulement !

“Gardez les acquis” c’est aussi la preuve que vos résultats ont régulièrement été très efficaces et qu’ils sont passés par la “compréhension” non pas par la copie de mouvements dans un cours vidéo ou par du par coeur.

La méthode COLIN vous aide à progresser au niveau de la compréhension musicale, vous permet de développer plus rapidement votre oreille musicale, votre sens du rythme, votre attention, votre concentration, et vous enseigne “une vraie coordination naturelle”.
Le plus important pour bien progresser, c’est d’évoluer avec un programme qui vous aide à acquérir des bases solides dans plusieurs domaines en même temps.
Chaque morceau vous enseigne en respectant de nombreuses logiques et c’est cela qui vous permet de garder réellement vos acquis.

Il faut comprendre également que ce n’est pas parce qu’un professeur vous enseigne des partitions par ordre de difficulté qu’il vous apportera en 6 mois les qualités importantes pour développer des qualités au niveau de l’autonomie et qu’il vous aura aidé à acquérir un “vrai instinct musical”.
Beaucoup de facteurs sont rarement pris en compte et c’est la raison pour laquelle que de nombreux élèves, même après 4 ans de piano sont loin d’être autonomes et loin d’entendre correctement les qualités d’un jeu musical.
Par conséquent, garder les acquis c’est aussi acquérir des vraies qualités musicales qui vous apportent une vraie expérience.

Apprendre le piano en développant d’autres capacités

Tout d’abord, quel intérêt ?

Plus vous développerez en vous d’autres capacités, plus vous saurez garder vos acquis,
et plus facilement vous apprendrez vos nouveaux morceaux.

Pourquoi la méthode COLIN fonctionne à 100% ?

D’une part c’est normal qu’elle fonctionne, explication:
Le cerveaux permet à l’individu de marcher et de parler en même temps parce que l’attention principale est dirigée sur ce que vous dites en marchant. En effet, vous ne pensez pas “gauche, droite” et le fait de marcher ou de regarder devant vous deviennent des automatismes contrairement au fait de vous concentrer sur votre discussion.

Même si cela paraît une réponse raccourcie, l’idée est c’est de comprendre que j’apporte à l’élève ou plus précisément à son cerveau les bonnes directives afin que l’attention principale soit toujours bien choisie suivant l’instant et suivant la technique à travailler afin de diviser par 4 ou 5 le temps d’apprentissage.

En résumé, je respecte le fonctionnement de votre cerveau, je vous dicte en détail sur quoi vous devez vous concentrer, et votre cerveau vous permettra tout naturellement de créer des automatismes et vous n’aurez plus qu’à vous concentrer sur le principal.

Depuis notre enfance, nous développons “coordination naturelle”.

Pour découvrir et commander, cliquez ici

loppons “une coordination naturelle”

Le principe fondamental de la méthode fonctionne par conséquent chez toutes les personnes qui peuvent parler et marcher en  même temps, parce qu’elles vivent déjà “une coordination naturelle”. Encore une fois, si vous savez marcher et parler en même temps, vous avez par définition une vraie capacité à être coordonné(e), mais vous pouvez aussi écrire un texte en écoutant de la musique, conduire et écouter la radio, manger et regarder un film etc.
La méthode COLIN vous fait prendre conscience de cela parce qu’en fait le cerveau choisi naturellement toujours des priorités afin de pouvoir gérer plusieurs choses en même temps.
Par contre, si vous demandez à votre cerveau d’être attentif à “TOUT en même temps”, c’est certainement trop lui demander et en fait vous perdrez beaucoup d’énergie et du temps durant votre apprentissage.
La méthode COLIN vous donne les chemins pour avoir une attention sélective, faciliter vos résultats et votre concentration.
Aussi, elle vous apporte les  “clefs” pour gagner du temps.

En fait, l’élève n’a rien à faire, sauf suivre les étapes en suivant les conseils pour guider son attention.
Cette efficacité permet de progresser rapidement mais également, votre cerveau apprend à mieux retenir les informations musicales et gagne rapidement en capacités que ce soit au niveau de la coordination, du déchiffrage de partitions ou en créativité.

En résumé, vous êtes par nature déjà coordonné(e), et si vous suivez les étapes,vous réussirez sans problème à 100 % toute la progression de la méthode COLIN.

Vous êtes DÉBUTANT(E), cliquez ici

Découvrir les programmes et les tarifs

TESTS GRATUITS, cliquez ici