Quel est le coût d’une leçon de piano ?

Heureusement les bons professeurs ça existe, mais en général, les “bons professeurs de piano” ne proposent pas des cours de piano à 25 € de l’heure.
Si vous payez 25 € par leçon, pour 4 leçons par mois, cela vous revient à 100 € et en 12 mois, 1200 €.
Investir autant sans êtes convaincu que vous apprenez avec une bonne pédagogie, ce serait dommage d’autant plus qu’il y a aussi l’investissement de temps et en énergie qu’il est impossible de calculer réellement.
Sans négliger le fait, que lorsque l’on subit un échec dans ce domaine, il est très difficile de se motiver à nouveau pour apprendre le piano, même si le problème en fait ne venait pas de vous.
Ensuite, si vous faites le choix de trouver “un bon professeur de piano” et si vos leçons coûtent entre 35 € et 40 €, par mois, cela vous coûte entre 140 € et 160 € par mois, ce qui nous amène déjà en 10 mois entre 1400 € et 1600 €.
Là, le problème est différent, vous vous donnez plus de chance en espérant qu’en 3 ans vous aurez développé en vous, également des vraies qualités en autonomie comme le propose la méthode COLIN.
En effet, il ne suffit de savoir jouer ce qu’on nous apprend, il faut aussi développer en nous des qualités importantes pour ensuite être très capable d’être performant en déchiffrage accéléré de partitions, en interprétation et en improvisation.

Il existe parfois des bons pianistes mais pas très pédagogues

Même si votre professeur est très bon pianiste, s’il vous enseigne un programme qui manque de logique, cela va vous demander beaucoup d’effort pour des résultats que vous aurez du mal à percevoir même les premiers mois.
Proposer un programme performant, motivant et très progressif c’est plus difficile qu’on le pense et ce n’est pas parce que le professeur fera le choix de travailler sur plusieurs à la fois, qu’il vous proposera quelque chose de très complet. D’autre part, plus on essaie d’avancer avec plusieurs livres à la fois, plus on essaie de compenser les manques mais moins on est certain de respecter la bonne chronologie.
Un programme se construit en amont afin d’éviter d’improviser les leçons chaque semaine.
Mais encore une fois le plus important, c’est de s’assurer que grâce au programme, l’élève pourra comprendre comment tirer profit des étapes d’apprentissages pour devenir efficace sans professeur.